Compostelle

Voici les 4 résultats

Les chemins de Compostelle

À l’aube du IXe siècle, une étoile brille dans le ciel de Galice. Elle permet de découvrir le tombeau de Jacques le Majeur, apôtre du Christ. Au XIIe siècle, le Champ de l’étoile est devenu Compostelle, l’un des trois grands centres de pèlerinage de la chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Venus de toute l’Europe, les pèlerins empruntent quatre voies principales qui traversent la France et ne font plus...

Il était une fois, Saint Jacques de Compostelle

Jacques le Majeur, apôtre et évangélisateur de l’Espagne, saint protecteur et matamore intrépide, dont la tombe, à Compostelle, est à l’origine de l’un des plus grands pèlerinages de l’Occident médiéval. Sa vie, ses miracles, les légendes merveilleuses qui l’entourent, mais aussi l’extraordinaire essor du pèlerinage compostellan, sont ici racontés aux enfants.

Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle

La découverte du tombeau de Jacques le Majeur, au début du IXe siècle, près d’Iria Flavia, au nord-ouest de la péninsule ibérique, donne naissance à ce qui va devenir un des trois grands pèlerinages de la chrétienté. Si la figure du Matamore anime les acteurs de la Reconquista, pour les pèlerins, c’est auprès du tombeau de l’apôtre, qu’ils se rendent pour prier. De toute l’Europe, hommes, femmes et...

Compostelle

Histoire et chemins du pèlerinage à Saint-Jacques

C’est d’abord l’histoire, parfois teintée de légende, de Jacques le Majeur, l’évangélisateur de l’Espagne, qui est retracée. La découverte de son tombeau, au début du IXe siècle, donne naissance à un pèlerinage, l’un des trois plus importants de la Chrétienté médiévale avec Rome et Jérusalem. De toute l’Europe, par un réseau très dense de chemins, les pèlerins se rendent auprès du tombeau de l’apôtre à Compostelle. Via Turonensis,...